Les organismes publics revitalisent l’économie locale avec Adelya !

Publié le 14/02/2022 Offices de Tourisme Par Margot Dauban
Après une deuxième année de crise sanitaire compliquée pour le commerce physique, et le spectre de l’inflation qui se présente, les pouvoirs pu

Après une deuxième année de crise sanitaire compliquée pour le commerce physique, et le spectre de l’inflation qui se présente, les pouvoirs publics (mairies, communauté des communes…) sont de plus en plus nombreux à mettre en place des dispositifs locaux favorisant la reprise de l’activité économique de leur territoire. 

Parmi les nombreuses initiatives lancées, la vente de bons d’achats en partie ou entièrement subventionnés se révèle très efficace pour augmenter le pouvoir d’achat des habitants, tout en revitalisant les commerces pour éviter leur fermeture. 

Dans cet article, nous revenons sur deux opérations pour lesquelles les politiques et organismes locaux ont pu s’appuyer sur Adelya et sa plateforme de marketing relationnel Loyalty Operator pour mettre en place et assurer la réussite de ces dispositifs.

La Laguna dynamise le commerce de proximité avec les bonos comercios

Fin 2021, la mairie de La Laguna, située sur l’île de Tenerife, a couvert la ville de “bonos comercios”! L’objectif de l’initiative étant d’encourager les habitants à favoriser la consommation locale durant la période cruciale des fêtes de fin d’année. Leur slogan ? “Gasta el doble, y paga la Mitad” (Dépense le double, et paie la moitié).

Le principe

Les bons d’achat fonctionnent comme des cartes-cadeaux digitales. Vendus 15€ sur le site internet dédié à l’opération, ils ont une valeur réelle de 30€, et peuvent être dépensés dans plus de 285 établissements de la Laguna. La mairie double ainsi la valeur du bon par abondement, une subvention qui garantit une hausse directe du pouvoir d’achat des ménages qui les acquièrent et une injection directe d’activité pour les commerces locaux.

Les consommateurs peuvent acheter jusqu’à 10 coupons chacun, qui peuvent être cumulés ou répartis en plusieurs achats. Pour une répartition équitable entre les commerces participants, un plafond de 5 000 € a été fixé par établissement.
Les consommateurs reçoivent leurs coupons par email ou par SMS, et peuvent les charger directement dans leur Wallet iOS ou Android, pour les présenter dans les magasins partenaires, qui en valident l’utilisation directement sur leur PC ou leur smartphone.

Tous les établissements éligibles sont répertoriés sur l’annuaire du site web dédié à l’opération

Les résultats 

L’initiative s’est vite avérée fructueuse. Une semaine après le lancement, le bilan était déjà très positif : près de 13 000 bonos comercios avaient été vendus, ce qui représente un volume de vente de 385 000€ directement injectés dans l’économie locale

La campagne s’est achevée le 31 décembre 2021 avec un remarquable taux d’utilisation de 98,3%. Au total, 32 447 bons ont été vendus, soit près de 1 million d’euros dépensés dans les magasins en moins d’un mois 1/2. 

Vu le succès rencontré, il est déjà question de la réitérer dans d’autres villes des Canaries. Plus précisément à Lanzarote puis La Palma, afin d’aider les commerces victimes du sinistre lié à l’éruption volcanique.

La Région Occitanie relance le tourisme tout en favorisant la proximité et l’attachement local

La crise sanitaire a aussi impacté le secteur du tourisme. Afin d’encourager la consommation de tourisme et de loisirs, la Région Occitanie a mis en place courant 2020 un plan de relance immédiat. Mesure phare parmi les 25 initiatives prises, la carte Occ’Ygène offre, en accès illimité et jusqu’au 31 décembre 2022, des avantages et des réductions sur de nombreuses activités : excursions en pleine nature, sorties culturelles, bien-être et sportives, hôtellerie… 

Mise en place par Adelya, la carte Occ’Ygène est exclusivement dématérialisée (QR code). Plusieurs modèles sont disponibles : Jeune (pour qui elle est offerte), Famille, Solo et Senior. 

La vocation de ce Pass est double : stimuler la consommation de loisirs dans la région tout en permettant aux professionnels du secteur de générer du chiffre d’affaires. Depuis le démarrage du programme, plusieurs dizaines de milliers de cartes ont été commandées et plusieurs centaines de milliers d’euros ont été reversés aux prestataires partenaires.

Ces chiffres confirment la pertinence du dispositif en termes de retombées directes sur l’économie touristique régionale, mais également sa dimension sociale. D’une part, une nouvelle clientèle a pu profiter du patrimoine culturel et touristique de la région (notamment les étudiants et les familles à revenus modestes). D’autre part, cela a poussé certains visiteurs, habitués à passer leurs vacances ailleurs en France ou à l’étranger, à (re)découvrir l’Occitanie.

Plusieurs initiatives, un objectif commun : stimuler l’économie locale

Différents sur la forme, ces dispositifs partagent sur le fond des objectifs similaires : pallier les répercussions économiques engendrées par le covid-19 et l’inflation en stimulant l’économie locale. 

Un coup de pouce bienvenu, simple et immédiat, qui profite aussi bien aux établissements qu’à leurs clients. Ces derniers sont incités à pousser les portes des commerces de proximité, plutôt que d’effectuer des achats en ligne ou dans les grandes surfaces en périphérie. 

Pour certains consommateurs, c’est même l’occasion de découvrir de nouveaux points de vente. Au-delà de l’aspect économique, ces initiatives contribuent à créer un attachement au territoire et plus particulièrement son centre-ville.

Quant aux établissements, principaux bénéficiaires de ces opérations, ils profitent d’une hausse de trafic en magasin et développent leurs ventes, ce qui a une répercussion directe sur leur chiffre d’affaires. 

Il s’agit également d’un coup de boost pour leur visibilité, puisqu’ils tirent profit des campagnes de communication et des moyens mis en œuvre par les pouvoirs publics pour mener l’opération – notamment via le site internet qui géolocalise tous les commerçants participants, ce qui apporte plus de visibilité en ligne qu’un site internet isolé. 

Ces opérations impulsent une dynamique collective et contribuent à fédérer les établissements autour d’un projet commun – qui peut déboucher sur d’autres projets vertueux pour l’écosystème, à l’instar d’un programme de fidélité multi-commerces.

Enfin, grâce à ces opérations, les pouvoirs publics peuvent mener des politiques ciblées. Contrairement à la subvention inconditionnelle qui ne permet aucune traçabilité d’usage, les bons d’achat répondent à un usage précis et dont l’usage dans l’économie locale est garanti.

Adelya, des outils flexibles et puissants pour revitaliser votre territoire

La solution Loyalty Operator dispose de toutes les fonctionnalités nécessaires pour booster l’engagement des consommateurs et redynamiser les commerces de proximité en activant les bons leviers :

  • Une solution simple et rapide à déployer : en mode SaaS, elle se déploie sur tout le territoire indépendamment des systèmes existants des commerçants
  • Une plateforme tout-en-un pour dynamiser l’économie locale tout au long de l’année : opérations ponctuelles de type bons d’achat, mais aussi mise en place de loterie, carte cadeau, happy hour…
  • Compatible avec les technologies mobiles et sans contact (NFC, QR Code, Wallet…)

Vous souhaitez en savoir plus sur notre solution et notre offre à destination des territoires ? 

mm
A propos de l'auteur

Margot Dauban

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.